Les licences de contenu libre de droits expliquées simplement

Mis à jour le :

  Ce que tu dois savoir avant de télécharger du contenu libre de droits pour éviter des ennuis.

Dans l’article d’aujourd’hui, je t’explique ce que tu dois savoir avant de télécharger du contenu libre de droits sur internet. À la fin de cet article, tu comprendras la différence entre les différentes licences Créative Commons et tu sauras comment utiliser ces ressources sans crainte d’être pénalisé pour avoir utilisé du contenu protégé.

Deux points importants à savoir sur le contenu libre de droits

Est-ce que le contenu libre de droits est toujours gratuit?

Non.

Il existe beaucoup de sites internet qui partagent du contenu libre de droits payant. 

Certains sites te demanderont de payer un abonnement pour accéder à leur catalogue et télécharger le contenu. D’autres te feront payer pour chaque téléchargement et enfin, un autre modèle d’affaire populaire c’est de donner libre accès aux ressources mais d’exiger un paiement si on veut modifier ou ne pas créditer l’auteur.

Peut-on utiliser les contenus libres de droits n’importe comment ?

Non plus.

Lorsque tu télécharges des vidéos, des images ou n’importe quel autre contenu libre de droits, tu dois t’assurer que la licence qui vient avec te permette de l’utiliser en toute quiétude.

En effet, certaines licences libres de droits te permettent :

  • de consommer le contenu à des fins récréatives seulement. C’est par exemple le cas de musique que tu peux seulement écouter pour ton bon plaisir.
  • d’utiliser le contenu pour des projets personnels uniquement.
  • d’utiliser le contenu pour tout type de projets (personnels et commerciaux).

Par ailleurs, tu peux être limité :

  • sur le type de support sur lequel tu utilises le contenu. Par exemple, certaines musiques libres de droits ne peuvent être utilisées que sur des vidéos YouTube et pas sur un podcast, un livre audio par exemple.
  • Par l’objectif du projet qui utilise le contenu libre de droits. Par exemple, tu ne peux pas utiliser certains contenus libres de droits sur des supports destinés à la revente. 

Comprendre les licences de contenu libre de droits

Creative Commons est une ONG dont la mission est de proposer des licences aux créateurs qui ne souhaitent pas recevoir de droits d’auteur mais qui veulent contrôler la façon dont leur œuvre est utilisée.

Ces créateurs sont des photographes, musiciens, cinéastes, designers graphiques, illustrateurs, etc.

4 facteurs dont on tient compte dans les licences Creative Commons

Les licences Creative Commons déterminent les conditions d’utilisation des œuvres libres de droits. L’auteur choisis la licence qui accompagne son œuvre en fonction de 4 facteurs :

  1. L’attribution (BY) : Est-ce qu’il faut créditer l’auteur de l’œuvre?
  2. Non commercial (NC) : Est-ce qu’on peut utiliser l’œuvre pour en tirer un profit?
  3. La possibilité de modifier (ND) :  Peut-on modifier ou transformer l’œuvre pour en créer une nouvelle?
  4. Share Alike (SA) : Est-on dans l’obligation de partager le contenu final sous la même licence que l’œuvre initiale? Par exemple, si tu utilises une image avec la licence SA, le contenu dans lequel tu l’as utilisée doit aussi être partagé ou vendu sous la licence SA.

Différents types de licences de contenu libre de droits

Il existe 7 licences Creative Commons qui octroient plus ou moins de libertés à la personne qui utilise le contenu libre de droits. Les voici, de la moins à la plus restrictive.

La licence CC0

Cette licence est similaire à celle du domaine public.

Le domaine public désigne toutes les œuvres dont l’usage n’est pas restreint. Par conséquent, on peut utiliser et modifier ces contenus sans aucune restriction. C’est la licence qui te donne le plus de liberté.

Autant que possible, essaie d’utiliser du contenu avec ce type de licence pour ta paix d’esprit.

La licence BY (Attribution)

Avec ce type de licence, on doit absolument créditer l’auteur de l’œuvre.

C’est le cas par exemple d’images qu’on télécharge sur un site internet comme freepik.com. Si tu as téléchargé l’image avec un compte gratuit, tu dois créditer l’auteur et le site de téléchargement.

La licence BY-SA (Attribution et Share Alike)

En plus de créditer l’auteur de l’œuvre, on doit redistribuer le contenu final avec une licence BY-SA.

La licence BY-ND (Attribution et non modifiable)

Lorsqu’on utilise une œuvre avec la licence BY-ND, on doit créditer l’auteur et on ne peut pas modifier l’œuvre originale. Par conséquent, il faudra l’utiliser telle quelle. Par conséquent, on ne peut pas appliquer de filtre sur l’image ou la vidéo par exemple.

La licence BY-NC (Attribution et non commerciale)

En plus de créditer l’auteur, on ne peut pas utiliser l’œuvre dans le cadre d’un projet commercial.

Ce genre de contenu ne peut pas être utilisé dans le but de gagner de l’argent. Par conséquent, on ne peut pas les utiliser pour créer :

  • des vidéos YouTube monétisées
  • du contenu publicitaire comme les pubs sur les réseaux sociaux par exemple
  • du contenu destiné à un client dans le cadre d’un contrat de travail
  • etc.

La licence BY-NC-SA (Attribution Share Alike et non commerciale)

C’est la combinaison de la licence BY-NC et BY-SA avec les conditions suivantes :

  • On doit créditer l’auteur de l’œuvre.
  • Redistribuer le produit final dans les mêmes conditions que l’œuvre originale c’est à dire avec la licence est BY-NC-SA.
  • On ne peut pas utiliser l’œuvre dans des projets commerciaux.

La licence BY-NC-ND (Attribution non commerciale et non modifiable)

C’est la combinaison de la licence BY-NC et BY-ND. C’est sans doute la licence la plus restrictive sous les conditions suivantes :

  • On a l’obligation de créditer l’auteur.
  • On ne peut pas utiliser l’œuvre dans le cadre d’un projet commercial.
  • Enfin, on ne peut pas modifier l’œuvre originale.

Par conséquent, cette dernière licence te permet seulement d’utiliser l’œuvre telle quelle, dans le cadre de projets personnels ou éducatifs et il faut créditer l’auteur.

Comparatif des licences Créative Commons

Schématiquement, voici un comparatif des différentes licences dont je viens de parler, avec les limitations et obligations pour chacune d’entre elle.

Détail des 7 licences libres de droits de Creative Common

Comment t’assurer que tu utilises une œuvre correctement ?

En général lorsque tu t’apprêtes à télécharger une image, une vidéo, une police de caractères, etc., la plateforme qui partage ce contenu te donnera plus de détails dans la licence qui accompagne le document. La licence peut apparaitre :

  • À côté de l’œuvre à télécharger.
  • Dans une section spécifique du site sur lequel tu télécharges la ressource gratuite. C’est souvent le cas lorsque toutes les ressources libres de droits sur le site ont la même licence.

Voici l’exemple du site Free Music Archive qui offre de la musique libre de droits gratuite.

Heureusement, la majorité de ces plateformes expliquent dans un langage plus facile à comprendre ce qu’on peut et ne peut pas faire avec leur contenu. Par exemple, le site Unsplash explique clairement qu’on peut utiliser leurs images sans aucune restriction.

Même si les conditions semblent souvent claires, je te recommande aussi de parcourir les conditions d’utilisation des sites qui partagent du contenu libre de droits pour t’assurer que tu utiliseras leur contenu correctement.

Enfin, je tiens à préciser que les images récupérées sur Google Images ou sur des sites internet ne sont pas forcément libres de droits. Beaucoup de créateurs pensent qu’elles le sont parce qu’elles sont disponibles sur internet mais je recommande très fortement de résister à la tentation d’utiliser Google Images comme source de contenu libre de droits.

Où télécharger du contenu libre de droits ?

En conclusion, je t’invite à lire ces articles pour connaitre les meilleurs sites internet pour télécharger du contenu libre de droits de qualité et 100% gratuitement.

Dans la plupart des cas, je t’explique aussi les conditions d’utilisation des ressources pour chacun de ces sites internet.

Auteur(e) :
| Stratège Marketing

Nadine est une Product Manager & professionnelle en stratégie marketing. Après avoir travaillé pendant 10 ans dans les secteurs de la télécommunications et des médias, elle crée en 2016 une agence créative pour aider les entreprises à mieux se positionner sur internet.

Abonne-toi

Reçois la Newsletter 2 fois par mois avec des ressources réservées aux membres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.